Accueil > Ensemble, faisons vivre la démocratie au quotidien ! > Les réunions publiques > Université d’été de La Rochelle : Plénière de la FNESR

Université d’été de La Rochelle : Plénière de la FNESR

fontsizeup fontsizedown

Au delà du débat national, l’université d’été est l’occasion d’échanges dans des ateliers, des réunions plénières, ou des tables rondes.

J’ai participé le jeudi 28/8 à une réunion plénière de la FNSER, fédération d’élus socialistes. Avec Christiane TAUBIRA, ministre de la justice et Gaëlle LENFANT, vice présidente de la région PACA, nous avons présenté la réforme pénale.

J’ai indiqué que pour moi, cette réforme rompait avec l’existant et ce sur plusieurs plans.
Rupture politique tout d’abord. La gauche, après avoir été paralysée par la défaite aux présidentielles de 2002 notamment en raison de l’accusation d’échec sur les questions de sécurité, reprenait la main sur ce sujet.

Rupture symbolique ensuite. La réforme propose, à côté de la prison, une nouvelle peine, la contrainte pénale.

Rupture idéologique encore. Le texte se penche sur les questions qui se posent vraiment : la loi impose d’ accompagner, de suivre et de contrôler, les 70 000 et quelques condamnés qui sortent chaque années de prison. Aujourd’hui, 80% ne sont pas suivis et sont en sortie « sèches ».

Rupture institutionnelle en outre : le texte organise la participation de la police et de la gendarmerie au contrôle des personnes condamnés, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

Rupture démocratique enfin. Les élus locaux sont désormais associés à la prévention de la récidive.

Partager sur le net :

Répondre à cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.