Accueil > Tribunes libres > Quelques idées fausses sur les étrangers et les droits sociaux...

Quelques idées fausses sur les étrangers et les droits sociaux...

fontsizeup fontsizedown

Est venu le temps de chasser les idées fausses récurrentes concernant les aides dont bénéficient les étrangers. Trois questions prioritaires restent dans l’ombre des mensonges.

En premier lieu dire que le revenu de solidarité active (RSA) peut être touché par n’importe quel étranger susceptible d’avoir passé un minimum de temps sur le sol français est faux. En effet un étranger doit avoir passé un minimum de cinq années en France et disposer d’un titre de séjour, document non accessible à tous et difficile à obtenir, afin d’avoir accès au RSA.

De même l’AME qui est l’aide médicale d’Etat est accessible aux étrangers justifiant de trois mois de présence sur le sol français et de revenus inférieurs à 716 euros par mois. Le fait d’affirmer que les étrangers sont complétement couverts pour les dépenses médicales est donc faux.

Pour finir de nombreux politiques ont soutenu que l’allocation de solidarité aux personnes âgées pouvait être obtenue après seulement plusieurs mois de résidence en France alors qu’il faut au final 10 ans de détention du titre de séjour pour y accéder.

Il est donc inutile de mettre les individus vivant sur le territoire français en porte à faux et de dissimuler la vérité car les problèmes sont réels et la réponse ne se trouve pas dans le déni.

Partager sur le net :

Un message, un commentaire ?

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?