Accueil > A l’Assemblée > Égalité et citoyenneté : se retrouver autour de valeurs fondamentales

Égalité et citoyenneté : se retrouver autour de valeurs fondamentales

fontsizeup fontsizedown

Au lendemain des attentats de novembre 2015, des fractures anciennes de la société françaises apparaissent : montée du racisme, des intolérances ou encore de la tentation du repli sur soi. Si la jeunesse de France est à la fois la génération la plus optimiste, elle est aussi particulièrement visée par les messages obscurantistes et de division. Face à ce constat, le projet de loi « Égalité et citoyenneté » veut renforcer la citoyenneté dans notre pays, en donnant aux citoyens des occasions d’exprimer leur sens civique, de mettre leur énergie et leur intelligence au service de l’intérêt général.

Ce projet de loi vise à renforcer la législation pour tenter d’atteindre 3 objectifs : la généralisation de la culture de l’engagement citoyen, la mixité sociale et la lutte contre la ségrégation territoriale, et enfin, l’avancée vers l’égalité réelle.

Porté par le Ministre de la Ville, Patrick Kanner, en collaboration avec la Ministre du Logement, Emmanuelle Cosse, et la secrétaire d’État à l’Égalité réelle, Ericka Bareigts, ce projet de loi a été élaboré en partie grâce à une consultation citoyenne de grande ampleur sur internet.

Ce projet de loi propose un modèle de société reposant sur une citoyenneté active, sur des valeurs de fraternité, d’altruisme, de générosité, valeurs résolument de gauche.

La réserve citoyenne, le congé d’engagement, ou encore l’extension du service civique sont autant de mesures simplifiant l’engagement citoyen et sa reconnaissance par la société.

En ce qui concerne le volet de la mixité sociale, le projet de loi agit sur deux leviers : l’offre de logements d’une part, qui soient bien répartis dans l’espace et adaptés au besoin et aux revenus des ménages, et le parc social existant d’autre part, en réformant les attributions des logements sociaux et les politiques de loyers pratiquées.

Enfin, le projet de loi défend l’égalité réelle, qui doit permettre à chacun de s’insérer pleinement dans la République. Cela se traduit par plusieurs mesures : l’extension du rôle des conseils citoyens, le renforcement de la maîtrise de la langue française, ou encore le durcissement des sanctions pour les actes de racisme et de discrimination.

Rassemblant toute la gauche, le projet de loi « Égalité et citoyenneté » a été adopté en première lecture à l’Assemblée nationale ce mercredi 6 juillet et doit maintenant être voté au Sénat à la rentrée.

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?