Accueil > A l’Assemblée > Vivre ensemble !

Vivre ensemble !

fontsizeup fontsizedown

Comment ne pas être frappé par le choc de deux informations ?

D’une part les deux nuits d’extrême violence qu’à connue la ville de Villiers-Le-Bel dans le Val d’Oise, et la décision de la majorité UMP de réduire les crédits en faveur des villes pauvres et de leur population ?

Nous avons là certains éléments d’un cercle vicieux dont il nous faut collectivement faire l’effort de sortir sans plus attendre.

 

De telles situations demandent à être analysées avec sang froid et responsabilité. Comment ne pas voir la défiance qui s’est installée entre les forces de l’ordre et les habitants, et plus particulièrement les jeunes, des "cités" de beaucoup des banlieues de nos villes ?

Nous avons collectivement la responsabilité de ne pas tolérer que des pans entiers de notre jeunesse puissent tomber ainsi dans le désœuvrement et la violence. La violence des "émeutiers" doit être arrêtée et les "émeutiers" doivent être jugés. Mais les jugements prononcés doivent conduire à des peines qui pourront contribuer à remettre ces jeunes dans le sens de leur avenir et du nôtre. Enfermer pour enfermer n’a pas de sens. La société ne peut pas baisser les bras !

Mais comme nous le disons depuis des mois au gouvernement, la seule répression ne saurait résoudre le mal à sa racine. Les conditions de vie, de logement, le cadre scolaire, l’accès à l’emploi, sont autant de domaines dans lesquels les populations de ces quartiers subissent des handicaps.

Au quotidien, les élus locaux, les associations, les entreprises, les services publics, présents sur ces territoires, font leur possible pour construire un vivre ensemble. Le gouvernement doit adopter une approche concrète et volontariste en la matière et écouter les acteurs de terrains et quitter ses analyses purement idéologiques qu’il ne cesse d’avoir depuis des mois.

 

 

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?