Accueil > A l’Assemblée > Retour sur la Motion de Censure.

Retour sur la Motion de Censure.

fontsizeup fontsizedown

Le 8 avril 2088, la motion de censure présentée par le groupe socialiste et par le groupe Verts et communiste a été rejetée. Les 227 voix en sa faveur étaient inférieures aux 288 voix nécessaires à son adoption. La censure portait à la fois sur la décision présidentielle de renforcer le contingent français en Afghanistan et sur l’annonce, tout aussi présidentielle de réintégrer le commandement militaire de l’ OTAN.

Cette décision et cette annonce ont été faites l’une à Londres devant les parlementaires anglais et la deuxième à Bucarest en Roumanie. Dans un cas comme dans l’autre, le Parlement Français n’a pas été le premier informé de cette décision et de cette intention. C’est anormal à l’heure où il est question de réformer les institutions pour redonner du pouvoir au Parlement.

Le renforcement militaire en Afghanistan est peut-être nécessaire. Mais il n’est accompagné ni d’une évaluation de la situation militaire et politique, ni d’un projet politique traçant les étapes d’un retour à la paix et à une stabilisation d’un régime démocratiquement acceptable.

Quant au retour dans le commandement militaire intégré de l’OTAN dont la France est sortie en 1966, aucune réponse aux questions essentielles n’a été donnée : 1) comment échapper à l’hégémonie américaine en réintégrant ce commandement militaire 2) comment cette décision peut-elle être compatible avec la volonté affichée par la France de construire une Europe de la défense.

Cette motion de censure était donc amplement justifiée. Elle a permis au moins d’engager un débat. 

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?