Accueil > A l’Assemblée > REFORME DE LA CARTE ELECTORALE : LA TRICHERIE

REFORME DE LA CARTE ELECTORALE : LA TRICHERIE

fontsizeup fontsizedown

La réforme de la carte électorale ne pouvait que mal se passer.

Les contraintes que s’étaient données le gouvernement et la présidence de la république rendaient l’exercice impossible. En effet, il fallait créer 11 sièges de députés pour les français de l’étranger. Par ailleurs, le pouvoir s’était interdit d’augmenter le nombre des députés. Dès cet instant l’exercice devenait une mission impossible. Le projet d’ordonnance publié au Journal Officiel le 27 juin le confirme.

Deux départements, la Lozère (5167 Kms², 73 OOO habitants, 2 députés UMP) et la Creuse (5565 Kms², 124 000 habitants, 1 député PS, 1 député UMP) se voient ramenés à un seul député.

 

Si on se souvient que la Loire Atlantique a une surface de 6815 Kms² pour 10 députés, on mesure facilement qu’il est impossible d’être le député unique de départements aussi grands, quelque en soit la population.

Au-delà sur 33 circonscriptions supprimées, 19 sont PS, 2 vertes et 1 PCF, soit un total de 22 sur 33. Le secrétaire d’Etat, M. MARLEIX réplique que sur les 22 circonscriptions nouvellement crées, les projections mathématiques indiquent que 13 reviendraient à la gauche et 9 à la majorité (Le Monde, 30 juin 2009). C’est un peu revenir à cette vieille plaisanterie : « donne moi ta montre, je te donnerai l’heure ».

Les pertes des circonscriptions de Jacques VALAX dans le Tarn, de Daniel GOLDBERG en Seine Saint Denis sont particulièrement scandaleuses. Il s’agit en effet de ménager le nouveau centre dans le Tarn et le nouveau centre et le PCF en Seine St Denis.

En Loire Atlantique, il ne s’agit que d’un redécoupage, sans perte de circonscriptions. Mais, il serait tout à fait anormal que Michel MENARD, voit le 8° canton dont il est le conseiller général, et où il habite, quitter sa circonscription.

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?