Accueil > A l’Assemblée > Merci au Sénat de reprendre ma proposition de loi

Merci au Sénat de reprendre ma proposition de loi

fontsizeup fontsizedown

Je me félicite du vote intervenu aujourd’hui en Commission des Lois du Sénat. Lors de l’examen du projet de loi du gouvernement visant à créer des dizaines de milliers de places de prisons supplémentaires, une majorité de sénateur a profondément revu ce projet en y incluant le mécanisme de prévention de la surpopulation pénale que j’avais conçu et développé dans une proposition de loi il y a plus de deux ans.

Ce mécanisme est basé non pas sur un frein à l’incarcération des condamnés, mais sur une accélération des sorties de prison des personnes les plus proches de la fin de peine.

Nous savons que la préparation de la réinsertion, le suivi et le contrôle des personnes en libération conditionnelle, sont les meilleurs moyens pour lutter efficacement contre la récidive.

C’est pourquoi, plutôt que de construire toujours plus de murs, nous devrions investir dans la formation et le recrutement de professionnels à même d’accompagner, de préparer, de suivre et de contrôler les détenus pendant une période de libération conditionnelle qui devrait toujours être une phase intermédiaire entre l’incarcération et le plein retour en liberté.

Partager sur le net :

Un message, un commentaire ?

  • Merci au Sénat de reprendre ma proposition de loi Le 31 janvier 2013 à 21:30, par sophiane

    Vos solutions sont louables et jloi us félicites, cependant vous oubliez de parler de recidive lorsque pour un délit mineur vous vous retrouvez en etat de recidive sur un délit Plus grave et donc vous ne bénéficiez d’un autre régime où vos remises de peines sont divisées par en comparaison des autres et en plus l’amenagement de peine se fait aux 2/3 !!. Et n’oublions pas que l’état de recidive fut créée Pourpour les délits sexuel ! De plus vous oubliez toutes ces peines en matière correctionnel assorties de sureté aux 2/3, de manière trop systématique et sans raisons quand à la dangerosité des personnes. Sachez que dès que vous avez un dossier instruit par les juges du JIRS vous écopez automatiquement du maximum en matière de peine assortie de sureté !

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?