Accueil > A l’Assemblée > Le gouvernement favorable à l’augmentation de 22 à 23 Euros de la consultation (...)

Le gouvernement favorable à l’augmentation de 22 à 23 Euros de la consultation médicale

fontsizeup fontsizedown

Je m’étonne avec la FNATH (association des accidentés de la vie), de la déclaration de Roselyne BACHELOT, Ministre de la santé, selon laquelle les conditions étaient réunies pour porter le tarif de la consultation des généralistes de 22 à 23 euros.

La ministre justifie cela en indiquant qu’il n’y a pas eu de "dérapage des dépenses d’assurance maladie depuis le début de l’année".

Madame la Ministre a-t-elle oublié que le déficit du régime général de la Sécurité Sociale en 2007 est de 9,4 milliards d’euros ?

Et si vraiment cette "absence de dérapage des dépenses" doit permettre des dépenses nouvelles, pourquoi ces dépenses sont-elles faites uniquement au bénéfice de la rémunération des généralistes ?

Pourquoi ces marges financières ne sont-elles pas utilisées en totalité ou au moins en partie pour la diminution du montant des franchises pour les assurés ou l’exonération de ces franchises pour les personnes handicapées ou victimes du travail ?

Une telle déclaration au moment de la mobilisation des malades et personnes handicapées pour attirer l’attention des pouvoirs publics et de l’opinion sur la faiblesse de leur pouvoir d’achat grevé encore un peu plus par l’instauration des franchises médicales, est pour le moins surprenantes.

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?