Accueil > A l’Assemblée > L’incroyable réussite de l’UMP et du Président SARKOZY ! « Encore ! » (...)

L’incroyable réussite de l’UMP et du Président SARKOZY ! « Encore ! » aurions-nous envie de crier si ce n’était qu’un mauvais film…

fontsizeup fontsizedown

Lorsque les résultats sont là, il n’est pas utile d’essayer de les contester :
• 2008 : croissance inférieure à 1% (1,4% dans la zone Euro)
• 2009 : croissance proche de 0
• Déficit budgétaire 2008 : 49 milliards d’Euros
• Déficit budgétaire 2009 : 52,1 milliards d’Euros
• En 2008 le déficit du commerce extérieur est nettement supérieur à celui de 2007, à hauteur de 40 milliards d’Euros
• De 2002 à 2008, le déficit cumulé de la Sécurité Sociale est supérieur à 67 milliards d’Euros
• En 2009, le déficit prévisionnel de la sécurité sociale est de 8,6 milliards d’Euros
• Depuis le début de l’année 2008, diminution de 20.000 emplois salariés

• Remontée du chômage de 40.000 personnes en août
• Recours aux heures supplémentaires au détriment des embauches
• Développement de la précarité et des petits boulots, avec 75% des embauches qui se font en CDD ou en intérim

 

Face à de tels résultats, que font le Président, son gouvernement, et la majorité UMP pour le budget 2009 ?
• Maintien du paquet fiscal qui octroie chaque année :

-  3 milliards d’Euros aux héritiers les plus fortunés (suppression des droits de succession)

-  250 millions d’Euros aux 15.000 plus hauts revenus (bouclier fiscal)
• Rejet des amendements socialistes visant à empêcher le cumul du bouclier fiscal et des niches fiscales
• Refus de plafonner les rémunérations des patrons par la loi
• Refus de supprimer les parachutes dorés
• Refus de taxer les stock-options

Nos propositions :
• Majorer de 50% la Prime Pour l’Emploi
• Conditionner les allègements de cotisations sociales des entreprises à la signature d’accords sur l’augmentation des salaires et la création d’emplois
• Favoriser la revalorisation des bas salaires à travers l’augmentation du SMIC
• Réduire le taux de TVA sur les produits de première nécessité
• Rendre obligatoire le chèque transport en milieu urbain comme en milieu rural
• Revaloriser les allocations familiales et les pensions de retraite
• Baisser l’impôt sur les sociétés des entreprises qui investissent
• Augmenter l’impôt sur les sociétés des entreprises qui distribuent leurs profits sous forme de dividendes
• Diminuer l’impôt sur les sociétés des PME innovantes
• Diminuer l’impôt sur les sociétés des PME qui réalisent au moins 50% de leur chiffre d’affaires à l’exportation
• Créer un fonds national de garantie pour favoriser l’accès des entreprises au crédit
• Supprimer la défiscalisation des heures supplémentaires
• Annuler les suppressions d’emplois dans la fonction publique
• Réformer la formation professionnelle
• Supprimer le paquet fiscal qui a permis en 2007 à 15.066 foyers de se partager 246 millions d’Euros
• Plafonner les niches fiscales
• Instituer une contribution sociale sur les plus-values des « stocks-options » au profit du fonds de réserve des retraites

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?