Accueil > Ensemble, faisons vivre la démocratie au quotidien ! > Médias > L’est éclair : Les gens du voyage reçus à l’Assemblée Nationale

L’est éclair : Les gens du voyage reçus à l’Assemblée Nationale

fontsizeup fontsizedown

À la fin de cette année, un groupe de délégués de l’Association nationale des gens du voyage catholique (ANGVC) a été reçu à l’Assemblée nationale. Il était accompagné par l’aumônier provincial Marc Lionnet et son épouse, lesquels habitent à Buchères.

C’était la première fois que des gens du voyage étaient conviés au sein du parlement. Ils ont été reçus par le député de Loire-Atlantique, Dominique Raimbourg, lequel est attentif aux problèmes que rencontrent les voyageurs.
Cette démarche avait pour but de remettre au président de l’Assemblée nationale les résultats d’une enquête menée entre mars et juin auprès de 34 320 communes de France dénonçant la situation d’illégalité d’une très grande majorité d’entre elles. Ce sont celles qui interdisent l’installation des résidences mobiles, habitat permanent de leur utilisateur, sur tout leur territoire. L’Association nationale des gens du voyage catholique considère « en conséquence que le document d’urbanisme applicable dans ces communes est automatiquement générateur de faits de délinquance ».
Pendant près de deux heures, Dominique Raimbourg a échangé avec les uns et les autres sur les questions qu’il souhaiterait voir portées par un futur projet de loi. Il s’est prêté au jeu des questions-réponses et a réaffirmé qu’il allait suivre cette enquête au plus prêt et tenir au courant le président de l’association, Christophe Sauve.

Ce dialogue avec M. Raimbourg qui fut excellent a suscité l’espoir chez les gens du voyage que cela fasse avancer leurs revendications. L’après-midi se termina par une visite à la bibliothèque, dont la beauté suscita une vive émotion.

Ce déplacement à l’Assemblée nationale fut, pour les gens du voyage, riche d’enseignements et très impressionnant.

« En sortant les délégués semblaient fiers d’avoir vécu un moment exceptionnel. Ils se sentaient plus écoutés », déclare Marc Lionnet

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?