Accueil > Tribunes libres > Débat des contributions : L’évolution des moeurs

Débat des contributions : L’évolution des moeurs

fontsizeup fontsizedown

1997-1998 : débat au parlement sur le PACS. La Droite s’arcboute pour s’opposer à cette mesure. Une partie de ses membres profère, à la tribune, des propos d’une homophobie stupéfiante.

2008 : Madame DATI, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, est enceinte. Elle refuse d’indiquer qui est le père en précisant qu’elle a une vie personnelle compliquée.

2008 : Madame MORANO, Secrétaire d’Etat à la Famille, indique qu’elle accepterait d’être mère porteuse pour le compte de quelqu’un de sa famille ne pouvant pas avoir d’enfant.

Ces 2 ministres, de Droite, usent d’une liberté qui est nouvelle. De plus, Madame MORANO, par sa position indique qu’elle refuse l’idée qu’il y ait un ordre soit de la nature, soit divin qui organise la façon dont les êtres humains doivent se reproduire.

En l’espace d’une décennie, la Droite a totalement abandonné la position d’ordre moral qui était la sienne. Elle a repris à son compte la défense de la liberté individuelle. Cette nouvelle ne peut que nous réjouir puisque nous avons toujours défendu la liberté individuelle.

En revanche, cela signifie qu’il y a un bouleversement idéologique dans la bataille politique. La Droite a abandonné la défense d’un ordre au profit de la défense de la liberté individuelle.

Cela complique considérablement notre propre combat et nous oblige à penser les rapports entre l’individuel et le collectif, ce que j’ai essayé de faire dans la contribution que j’ai rédigée.

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?